Un conseil ? Un peu d'aide ?

LANGUEDOC Dom. La Colombette Au Creux du Nid Cabernet Blanc 2018

Pug2

Nouveau

VIN PLUS BIO QUE BIO, issu de cépages résistants, en version Cabernet Blanc.

Hyper agréable vin d'apéro. Une merveille de finesse et d'arômes.  Vous aimez le Souvignier Muscaris, vous aimerez le Cabernet Blanc !

Plus de détails

26 Produits

9,00 €

Fiche technique

Cépage majoritaire Cabernet Blanc
Degrés d'alcool 11,5%
Type de viticulture Bio
Millésime 2018
Sélections guides Revue du Vin de France
Contenance 75cl
Médailles PIWI D'OR

En savoir plus

LANGUEDOC

Domaine La Colombette

François et Vincent Pugibet

Au Creux du Nid Cabernet Blanc 2018

Vous trouverez 3 vins de la Colombette issus de ces vignes résistantes à la CAVE DES POTES 

le CREUX DU NID blanc en CABERNET BLANC ici présent

- le SOUVIGNIER MUSCARIS en blanc également

- le CREUX DU NID rouge en CABERNET NOIR 

TOUS CES VINS SONT LABELLISES AB 

Après la désalcoolisation partielle, Vincent et François PUGIBET s’attaquent à un projet d’envergure et de patience : la création de cépages résistants regroupés sous le nom de PIWIs ! L’achat d’un vignoble biologique depuis 1999 a été l’occasion de se lancer dans la création de nouveaux cépages naturellement résistants aux maladies de la vigne telles que l’Oïdium et le Mildiou. Ces variétés permettent une viticulture sans aucun pesticide. Fini le cuivre, le soufre et les molécules de synthèse !
De cette démarche innovante est née la cuvée Au creux du Nid. Ces vins pleins de vitalité et de caractère sont dédiés aux futures générations qui pointent déjà le bout de leur nez sur le domaine.

À ne pas confondre avec les OGM ! C'est tentant... mais ça n'a rien à voir !! Soyez rassurés.

NOTES DE DEGUSTATION
Robe dorée et arômes de fruits exotiques. Fraîcheur en bouche et subtil équilibre entre acidité et sucrosité.

CONSEIL
Servir frais à environ 10°, pour égayer vos apéritifs, mettre en valeur vos salades, pâtes, poisson et coquillages.

De nouveaux cépages pour une viticulture sans pesticides

Conscients des limites de l’agriculture biologique traditionnelle, François et Vincent PUGIBET ont opté pour une voie originale, celle des cépages résistants. Issus de croisements multiples entre des variétés traditionnelles et des vignes plus rustiques, voire sauvages, ces nouveaux cépages sont naturellement résistants à l’oïdium et au mildiou. Le vignoble ainsi constitué ne nécessite plus aucun pesticide.
Après quelques années d’expérimentation, cette idée a priori utopique est devenue réalité. Plusieurs dizaines d’hectares du domaine, plantés avec ces nouveaux cépages n’ont reçu aucun pesticide depuis 6 ans : ni soufre, ni cuivre, ni poudre de perlimpinpin RIEN ! Les plus beaux raisins sont assemblés dans notre cuvée ‘Au creux du nid’. Ce vin plein de promesses et d’avenir pour la viticulture commence à récolter quelques prix.
De nos jours, la vigne est reproduite par bouturage ou par greffage, soit de manière totalement asexuée. Si ce mode de reproduction permet de développer des lignées homogènes, il ne permet pas à la plante d’évoluer avec son environnement. L’idée maîtresse de notre projet est de revenir à la reproduction sexuée. En choisissant judicieusement les parents, le vigneron peut espérer obtenir dans la descendance des pépins cumulant résistance et qualités organoleptiques.
Passionnés, François et Vincent Pugibet se sont largement impliqués dans ce travail de croisement et de sélection. Avec près d’une centaine de croisements réalisés pour 100 000 pépins testés ces dernières années sur le domaine, ils montrent ainsi qu’une recherche vigneronne peut être pertinente et efficace, d’autant que leur œil vigneron ne lorgne pas seulement sur la résistance et quelques gènes. L’adaptation au terroir et la personnalité des vins les intéressent tout autant.

Voir le doc PDF joint ci-dessous en téléchargement.

Comment créer un nouveau cépage?

Etape 1 :
Les deux parents sont sélectionnés en fonction des critères que l’on souhaite transmettre à la descendance. Dans notre cas, nous recherchons principalement des parents résistants aux maladies et dotés d’un bon potentiel œnologique.
Etape 2 :
La vigne cultivée est hermaphrodite monoïque, la fleur de la vigne porte à la fois les organes sexuels mâles (étamines) et femelles (pistil). Pour obtenir le parent femelle, il faut castrer les fleurs. Quelques jours avant la floraison, on retire à la pince les étamines pour ne conserver que le pistil. Il faut environ deux heures pour préparer une grappe.
Etape 3 :
Une fois le travail réalisé, on protège la grappe par un sachet jusqu'à ce que le pistil arrive à maturité. A ce moment-là, on pollinise avec du pollen recueilli sur le parent mâle et on ensache de nouveau la grappe pour se prémunir de toute contamination.
Etape 4 :
Au mois de septembre, on récolte les grappes, puis on extrait les pépins.
Etape 5 :
Les pépins précieusement conservés tout l’hiver seront semés au printemps.
Etape 6 :
Commence alors un long travail d’observation et de sélection. La première année, toutes les plantules présentant des symptômes de maladies vont être éliminées. Cela représente 80 à 90% des individus. Les plus résistants vont être repiqués.
Etape 7 :
On commence alors à observer leur fructification. Nombre d’entre eux vont être stériles et seront à leur tour arraché. On va privilégier les grappes bien structurées, éliminer les goûts désagréables, observer le type de port (érigé ou retombant), la cuticule des feuilles (cirés ou poilus)… Cette étape prend environ 5 ans. De là, on va conserver quelques individus que l’on va multiplier par greffages afin d’obtenir une petite dizaine de plants pour pouvoir les tester en micro-vinification. A nouveau, il faut facilement 5 ans de plus pour avoir des premiers résultats.
Etape 8 :
On passe alors à l’étape d’expérimentation en plein champ. On plante quelques hectares dans diverses conditions pour confirmer le potentiel et tester la capacité à s’adapter au travail viticole courant, aux diverses méthode de vinification et à son acceptation par les consommateurs. Cela prend encore quelques années. On peut alors commencer l’inscription de cette variété dans les catalogues officiels pour assurer sa commercialisation au plus grand nombre. Au total, sélectionner une variété prend de 15 à 20 ans à compter de l’étape de reproduction sexuée.

Avis

Donnez votre avis

LANGUEDOC Dom. La Colombette Au Creux du Nid Cabernet Blanc 2018

LANGUEDOC Dom. La Colombette Au Creux du Nid Cabernet Blanc 2018

VIN PLUS BIO QUE BIO, issu de cépages résistants, en version Cabernet Blanc.

Hyper agréable vin d'apéro. Une merveille de finesse et d'arômes.  Vous aimez le Souvignier Muscaris, vous aimerez le Cabernet Blanc !

25 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Téléchargement