ALSACE Domaine Loberger Gewurztraminer Weingarten 2017

Lob4

Nouveau

Un nouvel exemple de l'exceptionnelle qualité et finesse des vins de Loberger ! Ce Gewurztraminer, au nez explosif de coings et d'agrumes, vous ravira avec une bouche fraîche et florale aux notes de rose et avec sa très faible sucrosité.

Plus de détails

17 Produits

16,50 €

Fiche technique

Cépage majoritaireGewurztraminer
Degrés d'alcool13,5%
Type de viticultureBio Demeter
Millésime2017
Contenance75cl

En savoir plus

GEWURZTRAMINER 100%

WEINGARTEN 2017

DOMAINE LOBERGER

BIO DEMETER

Sucre Résiduel : 21,8gr/l

Exposition : sud-est

Sol : Argilo-gréseux

Altitude : de 260 à 315m

Accords mets/vin :

Plats asiatiques, plats épicés, fromages forts (Munster, Maroilles, Epoisses)

En 1984, Jean-Jacques LOBERGER prend la tête de l’exploitation et se tourne vers l’agriculture biologique et biodynamique.

Respect des principes de la biodynamie, travail du sol, vendanges manuelles scrupuleuses, faibles rendements, contribuent à donner à nos vins un parfait équilibre et une personnalité unique. Le Domaine fait partie du petit cercle des vignerons-récoltants exclusifs : nous vendons notre propre production.

Le vignoble de huit hectares est morcelé et bénéficie d’un ensoleillement parfait par son orientation Sud-Est, Sud et Sud-Ouest. La majorité des vignes est située sur les coteaux des communes de Guebwiller, Bergholtz et Bergholtz-Zell à une altitude variant de 250 à 480 mètres, les pentes de certaines parcelles atteignant 60%.

Parmi ces terroirs géologiquement très diversifiés, distants aux extrêmes de 5 kilomètres, on retrouve 3 Grands Crus (KITTERLE, SAERING et SPIEGEL) et des lieux dits tels que le Weingarten, le Meissenberg, le Schwarzberg ou encore le Trottberg.

Tout notre vignoble est travaillé dans le respect le plus total de l’environnement en suivant les préceptes de l’agriculture biologique et biodynamique. Tout intrant chimique ou produit de synthèse est exclus.

A leur place, nous utilisons des « tisanes de plantes » (prêle, osier, orties entre autres) et différentes préparations homéopathiques pour dynamiser le sol et la vigne. Les résultats sont visibles : la faune et la flore sont riches, les vignes capables de résister aux maladies et les vins vivants.

Les rendements sont faibles, inférieurs à la moyenne, mais permettent l’élaboration de grands vins.

Travail régulier et méticuleux du sol, bêches, débroussailleuses, pompes à dos pour certains traitements biodynamiques, la main de l’Homme remplace autant que possible la mécanisation et permet de sentir vivre la vigne au quotidien pour répondre à ses besoins.

En cave, une vinification très peu interventionniste confère aux vins de l’authenticité et le respect de leur terroir.

Au Domaine LOBERGER, le travail de l’homme supplante la chimie des pesticides et herbicides tout au long de l’année.

Dans le souci de préserver la qualité de notre production, nous nous inspirons de méthodes agricoles ancestrales, excluons tout intrant de synthèse et suivons les préceptes de la Biodynamie. Cette attention se poursuit tout au long des vendanges, réalisées exclusivement à la main, où toute la rigueur nécessaire à la réalisation de nos vins se reflète dans le soin extrême apporté au tri ainsi qu’à l’acheminement du raisin du cep au pressoir. La production est volontairement limitée pour privilégier la qualité des récoltes.

En cave, nous ne fabriquons pas, nous élevons des vins authentiques. La personnalité et la grande qualité de nos vins sont le résultat de méthodes de vinification et d’affinement particulièrement soignées.

L’Alsace se trouve dans un fossé d’effondrement d’axe Nord-Sud provenant d’un massif ancien dont il reste les vestiges : les Vosges à l’Ouest et la Forêt Noire à l’Est. Fermée au Sud par le Jura et au Nord par les collines de la Basse-Alsace, elle forme une cuvette au climat semi-continental ensoleillé, chaud et sec. Le vignoble alsacien occupe les collines sous-vosgiennes à une altitude comprise entre 180 et 400 mètres, c’est-à-dire au-dessus des brouillards qui se forment dans la plaine. L’ensoleillement et les conditions géologiques d’accumulation thermique sont bien supérieurs à ceux de la plaine.

Ces collines sous-vosgiennes se trouvent dans « l’ombre pluviométrique » des Vosges qui contribue à son climat très particulier : les précipitations y sont parmi les plus faibles de France (en moyenne entre 500 et 700 millimètres par an).

En automne, les journées chaudes alternent avec des nuits fraîches et permettent une maturation lente et prolongée des raisins. La fraîcheur des vins est ainsi favorisée par le développement d’arômes complexes et la préservation de l’acidité.

La géologie alsacienne est comparable à une mosaïque : granit, calcaire, argile, schiste, grès la compose. Cette grande variété de terroirs est propice à l’épanouissement de nombreux cépages. Nous en revendiquons six : le Pinot Blanc, le Riesling, le Muscat, le Pinot Gris, le Gewurztraminer et le Pinot Noir.

L’agriculture biodynamique (aussi nommée « biodynamie ») est un mode d’agriculture biologique dont nous suivons les préceptes. Elle tente d’apporter une réponse au productivisme agricole débridé qui a marqué les dernières décennies et engendré des conséquences catastrophiques sur le plan environnemental et humain. Ce mouvement vise notamment à :

  • maintenir un équilibre en réactivant la vie des sols ;
  • renforcer la résistance naturelle de la vigne ;
  • soutenir les cycles naturels en intégrant l’ensemble des interactions terre-eau-plante-air-faune-flore.

La biodynamie est éclairée non seulement par la sagesse des pratiques ancestrales mais aussi par l’acquisition de connaissances plus récentes. Elle nécessite une implication totale mais s’avère être valorisante et encourageante pour l’avenir au vu des résultats observés au quotidien.

En favorisant une plus grande biodiversité des sols et en renforçant la santé des ceps, c’est une agriculture durable par excellence. Elle permet aux vins d’exprimer pleinement les qualités et la typicité de nos terroir.

Cette approche exclut évidemment tout intrant phytopharmaceutique, engrais de synthèse, pesticide ou autres régulateurs de croissance. Ces derniers étant remplacés par des produits naturels dont l’application tient compte du développement de la vigne et de son terroir.

Le mode de compostage biodynamique auquel nous procédons chaque année, avec l’ajout des préparations à base de plantes médicinales, a fait ses preuves. Il transforme les fumiers en un compost plus équilibré et fécond pour les sols.

Les préparas utilisés en biodynamie permettent à la vigne de renforcer son immunité en respectant l’équilibre naturel de la faune et de la flore. Les vins ont gagné en équilibre, en structure et en profondeur. D’ailleurs, force est de constater qu’à la dégustation, la supériorité gustative et organoleptique des vins biodynamiques fait quasiment l’unanimité.

Avis

Donnez votre avis

ALSACE Domaine Loberger Gewurztraminer Weingarten 2017

ALSACE Domaine Loberger Gewurztraminer Weingarten 2017

Un nouvel exemple de l'exceptionnelle qualité et finesse des vins de Loberger ! Ce Gewurztraminer, au nez explosif de coings et d'agrumes, vous ravira avec une bouche fraîche et florale aux notes de rose et avec sa très faible sucrosité.

17 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...