BOURGOGNE Petit Chablis 2018 Guillaume Vrignaud

Verg2

Nouveau

Profitez de notre découverte de ce vigneron plus que prometteur ! Moins connu que certaines stars chablisiennes, vous goûterez là son superbe Petit Chablis qui offre toute la vivacité du terroir, en un moment rafraichissant, rond et fruité de pur plaisir. 

Plus de détails

24 Produits

13,70 €

Fiche technique

Cépage majoritaireChardonnay
Degrés d'alcool12,5%
Type de viticultureEn conversion bio
Millésime2018
Sélections guidesGuide Hachette des Vins
Contenance75cl

En savoir plus

Nom du vin: Petit Chablis

Gamme: Tradition

Millésime: 2018

En 2ème année de Conversion bio

Appellation: Petit Chablis

Aire de Production: Bourgogne, France

Couleur: Blanc

Cépage: 100% Chardonnay

Nom du vinificateur: Guillaume Vrignaud

DEGUSTATION Température de service: 10°C – 12 °C

Accompagnement culinaire: Ce vin est parfait pour l’apéritif mais aussi pour tous vos repas d’été.

Caractéristiques: A la fois frais et fruité, il se caractérise par des notes d’agrumes au nez et une bouche plein de rondeur.

Vieillissement: 3 ans

Maturité: 1 an

VIGNOBLE Lieu dit: Chemin des Chaumes

Surface: 2.03 Ha

Densité de Plantation: 5,600 pieds/Ha

Rendements: 35 Hl/Ha

Age moyen des vignes: 10 ans.

Sols: Calcaire sur Kimméridgien

Climat: L’hiver se caractérise par un temps froid, sec et ensoleillé qui permet à la vigne de reconstituer ses réserves. Fin mars, les températures s’envolent ce qui entraîne une reprise rapide du cycle végétatif, avec un débourrement rapide et précoce. 

FERMENTATION ALCOOLIQUE

Maîtrise Température: Thermorégulation

Durée de fermentation: 05 mois

Levures: Indigènes. Fermentation Malo lactique: 100% Bactéries: Naturelles

ELEVAGE

Contenants: Cuves Inox

Élevage sur lies: Oui

Durée d’élevage: 08 Mois

DONNEES TECHNIQUES

Degré alcoolique: 12,47%

Acidité totale:4.43 g/l

Le terroir, en Bourgogne, est le fondement de l'Appellation d'Origine Contrôlée.

 Le socle du terroir est constitué avant tout du sous-sol et du sol dans lesquels la vigne puise ses substances nutritives et compose l'alchimie secrète des couleurs, des arômes et des saveurs. Si la nature du sol est l'élément clef du terroir, beaucoup d'autres facteurs naturels ont une influence sur la qualité, la typicité et l'expression d'un vin : l'exposition de la parcelle, son altitude, la profondeur et le drainage du sol, les conditions climatiques de l'année, le micro climat.

 Le rôle de l'homme est déterminant dans la production d'un vin dans la vigne selon le choix et la mise en pratique des méthodes culturales, de la taille jusqu'aux vendanges, et dans la cave lors du processus de vinification et d'élevage du vin. L’aire délimitée des vins de Chablis se situe sur des sols calcaires de l’ère jurassique supérieure. Les étages les plus représentatifs sont le kimméridgien, très riche en fossile marin et notamment en Exogyra virgula, petite huître typique des sols chablisiens et le portlandien.

 L’aire d’appellation de Chablis représente 6830 ha, divisée en quatre classifications : 

Les "Chablis Premier Cru" sur les coteaux exposés Sud-Est, sa surface délimitée est de 745 ha. Ils sont répartis en 79 ‘climats’; les principaux sont : ‘Mont-de-Milieu’, ‘Montée-de-Tonnerre’, ‘Fourchaume’, ‘ Vaillons’, Montmains’, ‘Vaucoupins’, ‘Côte de Léchet’… Au domaine, nous avons des vignes de Chablis premier cru Fourchaume qui représente six hectares et notre parcelle de Chablis premier cru Mont de Milieu de 28 ares.

C'est une terre de prédilection pour le Chardonnay, seul cépage autorisé à produire tous les vins blancs du vignoble de Chablis. Le Chardonnay préfère les terrains marno-calcaires assez argileux où il développe toute son élégance et la finesse de ses arômes. 

Il produit de jolies grappes dorées, aussi petites que celles du Pinot, mais plus allongées et moins serrées. Ses grains sont petits, mais riches d’un jus blanc délicieusement sucré. Ses feuilles sont caractérisées par deux grosses nervures bordant exactement l’échancrure de la queue (sinus pétiolaire).
 

Le Chardonnay jeune développe des arômes d'aubépine, de paille et de noisette. Elevé en barriques de chêne, il présente alors une palette beurrée, toastée et grillée très appréciée. Lorsque dame nature a été généreuse avec lui, le miel et le coing font également partie de ses attributs. Il possède un gras, une ampleur en bouche remarquable et caractéristique. Son acidité moyenne se fond aisément dans ce glycérol.

Vous l’aurez compris, l’objectif du Domaine Vrignaud est de respecter au maximum l’environnement naturel, source de vie et de richesses incroyables.

Fort de ses nombreuses années en tant que producteur-récoltant, le domaine Vrignaud a su appréhender les méthodes de vinification et les différents paramètres entrant en jeu dans la production d’un vin de qualité. Tourné vers l’avenir et se remettant sans cesse en question, il était devenu indispensable de se tourner vers un label bio.

La nature regorge de trésors, et la vigne elle-même est un trésor qui mérite toutes les meilleures attentions.

Notre terroir, riche d’un sol fécond, nous a permis de sublimer tout le potentiel et la qualité de notre raisin. Nul besoin d’artifices pour lui rendre son caractère puissant et noble.

Il est primordial de laisser le sol vivre et s’exprimer ; c’est ici que la vigne  y puise toute sa minéralité et sa force.  Le vin, qui découle ce cette vigne, vierge de tout additif, ayant puisé ses ressources dans cette nature bienfaitrice, deviendra un nectar divin, un élixir qui vous transportera dans des sphères où se mêlent tous les éléments : la terre, l’eau, l’air …

Plus qu’un style de vins, c’est l’aboutissement d’une philosophie.

Nos Vignes

La plupart de nos vignes sont situées sur et autour de la commune deFontenay-près-Chablis à l’exception de celle de Mont de Milieu située sur la commune de Fleys. Elles ont entre 1 an pour les nouvelles plantes (récoltées seulement lorsqu’elles atteignent 3 ans) et 55 ans pour les premiers crus Fourchaume "Côtes de Fontenay". La densité de plantation est de 5600 pieds à l’hectare. Elles sont toutes taillées en Guyot double inversé. Après quelques années d’essai, il s’est avéré que cela aère et rajeunit le cep. Il est beaucoup plus facile de travailler l’ébourgeonnage lorsque cette taille est mise en place.

L’ébourgeonnage

Il s’effectue dès le débourrement, nous enlevons à chaque pied les contres bourgeons (bourgeon secondaire).
Cela permet d’aérer le cep et de faire de la lutte prophylactique, c'est-à-dire de lutter naturellement contre les maladies fongiques.
L’ébourgeonnage est aussi une recherche de diminution de rendement. Nous effectuons deux passages par année.

 Le sol

Nous travaillons individuellement chaque parcelle. Dans toutes les vignes deux rangs sur neuf sont enherbés avec du ray-grass et du pâturin. Cela limite le tassement, facilite le passage des tracteurs et réduit l’érosion. Dans les parcelles à forte pente, nous implantons une céréale d’hiver après la période des gelées de printemps (mi-mai). Cette méthode permet de lutter contre l’érosion, relance la vie microbienne du sol et évite d’utiliser les désherbants chimiques. Dans les parcelles qui se trouvent sur les plateaux, nous labourons chaque rang non enherbé. Ainsi, nous augmentons l’enracinement en profondeur de nos ceps. Les racines plongent dans les marnes kimméridgiennes celles-là même qui donnent la minéralité caractéristique des vins du domaine Vrignaud. Nous n’utilisons plus de fertilisants depuis 20 ans. Chaque année une analyse de terre est effectuée pour connaître les éventuelles carences de chaque vigne. Notre intérêt est la recherche maximum de la vie microbienne du sol.
Le retour à des terres à vignes vivantes, nous offre une redécouverte de la faune et la flore.
La nature nous donne la possibilité de faire des grands vins, aidons-là pour qu’elle puisse continuer de longues années encore ! Depuis l’an dernier, nous pratiquons la culture alternative où nous n’utilisons que des substances minérales et des décoctions de plantes.

 Nous avons réorganisé la cuverie et créé une nouvelle installation des pressoirs pour la vendange 2008. Les pressoirs sont installés au niveau du sol et les bennes à becs vibrants viennent se déverser directement permettant ainsi de préserver les raisins et de les trier. La fermentation alcoolique est effectuée dans des cuves en acier inoxydable et la température est contrôlée par thermorégulation. 

Chaque parcelle est récoltée et vinifiée séparément afin que puisse s’exprimer le potentiel des différents terroirs. La fermentation malolactique suit la fermentation alcoolique. Elle permet de stabiliser les vins en leur donnant un meilleur équilibre.  Dès la fin de cette seconde fermentation, nous soutirons pour garder le plus possible de lies fines qui donnent aux vins en cours d’élevage plus de complexité, de finesse et de rondeur. Ces méthodes d’élevage permettent d’élaborer des vins de grande garde qui peuvent aussi s’apprécier dès leur plus jeune âge

Avis

Donnez votre avis

BOURGOGNE Petit Chablis 2018 Guillaume Vrignaud

BOURGOGNE Petit Chablis 2018 Guillaume Vrignaud

Profitez de notre découverte de ce vigneron plus que prometteur ! Moins connu que certaines stars chablisiennes, vous goûterez là son superbe Petit Chablis qui offre toute la vivacité du terroir, en un moment rafraichissant, rond et fruité de pur plaisir. 

21 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...